Nous connaître

 Le SIRTOM la Vallée de la Grosne est un syndicat mixte qui a la compétence unique « gestion des déchets ». Basé à Cluny, il intervient sur deux communautés de communes. 

Depuis 2007 le SIRTOM a développé une politique d’optimisation du service de gestion de déchets en mettant en place différents éléments :

– conteneurisation des collectes des déchets résiduels,

– mise en place de la collecte sélective des emballages en porte à porte et conteneurisation,

– optimisation de l’organisation des collectes : réduction du nombre de collecte hebdomadaire

– développement des points de regroupements pour les déchets résiduels et les emballages sur les lotissements, hameaux, territoires ruraux, afin de réduire les coûts de collecte.

 

Le SIRTOM a signé la charte régionale d’accueil des déchets des professionnels en 2005 et a mis en place un règlement d’accueil des déchets des professionnels en déchèterie (technique et financier).

Il fait également partie du réseau de Ressourceries Sud Bourgogne depuis 2009 et s’est engagé dans un programme local de prévention depuis entre 2010 et 2015.

En 2014, le SIRTOM a candidaté à l’appel à projets national « Territoire Zéro Déchet Zéro gaspillage » et a été retenu.

Un programme de 45 actions est donc prévu sur 2016-2018 pour répondre aux engagements pris pour mettre en place une économie circulaire sur le territoire dans un objectif de réduction de la production de déchets.

Ses différents engagements permettent au SIRTOM d’avoir une gestion efficace du service de la gestion des déchets et de proposer aux usagers des outils de réduction et de maîtrise de la réduction des déchets sur son territoire.

Le financement du service est assuré par la participation des collectivités adhérentes.

 

mascotte-paysage-sirtom-berze

Le territoire

Le Sirtom de la vallée de la Grosne intervient sur deux communautés de communes : celle du Clunisois (en jaune sur la carte) et celle de Saint-Cyr Mère Boitier (en bleu!).

carte-territoire-sirtom-2017

Le territoire du Sirtom essentiellement rural représente environ 22 000 habitants pour 61 communes .

 

Les missions

Le Sirtom de la vallée de la Grosne est un syndicat présentant plusieurs missions :logo-recyclage

  • Gérer les déchets ménagers et assimilés (déchets professionnels pouvant être assimilés à déchets de particuliers) sur le territoire : collecte, transfert et traitement ;
  • Mettre en place une politique de tri et de réduction de la production de déchets sur le territoire ;
  • Proposer des solutions alternatives et innovantes pour mettre en place une économie circulaire dans le cadre du projet Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage.

Les compétences

camiondecollecteLes compétences du Sirtom sont la collecte, le transport et l’organisation du traitement par valorisation et recyclage des ordures ménagères, des emballages, du verre, des papiers ainsi que les déchets des déchèteries.

A partir du 1er janvier 2017, le SIRTOM délègue sa compétence traitement pour les ordures ménagères, les emballages, le verre, les papiers et les Déchets Non Recyclables des déchèteries (DNR) au SYTRAIVAL (syndicat de traitement du nord Rhône).

 

 

 

Le personnel

Le Sirtom possède son propre matériel (camions de collecte et de transport) et travaille en régie, c’est-à-dire avec son propre personnel.

 

organigramme-v1

 

Les locaux

Le siège du SIRTOM se situe à CLUNY (71250) dans la Zone Artisanale (ZA) du Pré Saint GERMAIN au 16, rue Albert Schmitt.

Les bâtiments administratif et technique du Sirtom de la vallée de la Grosne ont été conçus en 2012 selon une démarche de qualité environnementale afin de réduire leurs impacts sur l’environnement.

L’accent a été mis sur l’économie des ressources naturelles et énergétiques : orientation bioclimatique des bâtiments, utilisation d’une structure bois, limitation des consommations d’énergie, récupération des eaux de pluie, recours aux énergies renouvelables (panneaux solaires pour la production d’eau chaude et chaudière à bois).

Une chaudière à plaquettes de bois déchiquetées assure le chauffage du bâtiment tandis que la ventilation naturelle s’effectue par des bandeaux vitrés. L’éclairage est géré de manière automatique pour les deux bâtiments. Enfin, 8m² de panneaux sont installés pour les besoins de lavage des camions et 6m² complémentaires, installés sur le débord du bâtiment administratif, pour l’alimentation des douches au retour des collectes.

Toutes ces mesures vont également permettre de limiter les charges de fonctionnement (eau, électricité) par rapport à un bâtiment classique.