Actualités du Sirtom

Atelier d’auto-réparation : sam. 7 mars à Cortambert

Actualités du Sirtom

Vous êtes les bienvenus à ces ateliers, GRATUIT et OUVERT A TOUS !

L’objectif ? Comprendre et apprendre des astuces pour pouvoir réparer ses objets soi-même.

Quels objets ?  petits appareils électro-ménagers, jouets, petits meubles en bois, vélos, vêtements.

Comment ?

  • Tous les MERCREDIS : de 14h à 18h à la ressourcerie Eco’Sol (28 route de Jalogny, entre ATAC et OXXO)
  • Un samedi chaque mois dans les communes du territoire du SIRTOM : les bénévoles viennent à vous !

Voici la prochaine date pour les ateliers d’auto-réparation mobiles :

  • samedi 7 mars 2020 à CORTAMBERT au foyer rural, de 10h à 12h et de 14h à 17h

Pensez aux vêtements abîmés ou troués ! Chantal sera présente avec sa machine à coudre : profitez de sa présence pour apprendre les astuces de la couture !

Info : Si vous avec des compétences de MacGyvers, rejoignez l’équipe de bénévoles !

Pour plus d’information : zdzg@sirtomgrosne.fr – 06.38.11.44.23

Retours et suites des formations Guides Composteurs

Actualités du Sirtom

Le SIRTOM a fait appel à l’association Arborescence de DIJON pour animer sept modules de formations Guide Composteur.

Participer à ces formations permet de se perfectionner voir de se professionnaliser en obtenant un diplôme de guide composteur (sous condition d’avoir validé 3 modules fondamentaux et au moins un parmi les 4 spécialités)

Le Guide Composteur est un habitant habilité par la collectivité à accompagner localement et bénévolement les ménages ou les structures pratiquant le compostage.

Il est un relais entre la collectivité et ses administrés. Il peut être amené à :

  • Relayer les informations du SIRTOM.
  • Apporter une aide physique, technique à l’agent de la collectivité (Maître Composteur)
  • Montrer son savoir-faire en matière de compostage.
  • Participer à des actions de sensibilisation du grand public (animation d’un stand dans une manifestation…)

En 2019, 3 participants sur les 30 au total ont validé le parcours de formation et sont donc officiellement Guide Composteur !

Des actions conjointes entre la collectivité et les bénévoles ont pu être mises en place :

  • Une opération de porte-à-porte au Fouettin à CLUNY pour sonder les habitants sur la mise en place du compostage partagé en pied d’immeuble.
  • Une tournée des sites de compostage du SIRTOM afin d’effectuer les entretiens courants.

Les formations seront reconduites en 2020, si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à vous faire connaître auprès de Charline AMOROS au 03.85.59.80.12 dès à présent.

 

ZOOM sur ces journées de formation:

 

LES FONDAMENTAUX :

Module 1.1 : Le compostage-paillage et jardinage au naturel.

Douze participants à cette journée entièrement consacrée aux pratiques du compostage, paillage et jardinage au naturel à SALORNAY-SUR-GUYE.

Module 1.2 : Transmettre le savoir-composter.

Ce module a réuni sept personnes à MASSILLY ; ces dernières se sont prêtées à des jeux de rôle afin d’apprendre à informer les différents publics.

 

Module 1.3 : Rôle et missions du guide composteur.

Réunis au SIRTOM à Cluny, les six participants ont pu identifier la fonction et la place d’un guide composteur dans l’objectif d’une future collaboration avec la collectivité.

 

LES SPECIALITES :

Module 2.1 : La gestion intégrée des végétaux au jardin.

Accueilli aux jardins partagés de TRAMAYES, ce module à été particulièrement apprécié des treize participants qui recherchaient des solutions pour la gestion intégrée de leurs végétaux. Ceux et celles qui le souhaitaient pouvaient prolonger la matinée en participant au module 2.2.

Module 2.2 : Le compostage partagé (pied d’immeuble, quartier).

Six personnes réunies autour de la placette de compostage partagé de TRAMAYES ; Les modalités de montage d’un site de compostage partagé ont été présentées.

 

Module 2.3 : Le Compostage Autonome en Établissement (cantine scolaire, entreprise)

Ce module est particulièrement intéressant pour les référents de sites de Compostage en Etablissements (EHPAD, restauration collective, collèges, lycée…). Une belle démonstration de la MFR de MAZILLE qui composte leurs matières depuis six mois. Le premier transvasement de bac a été effectué par les élèves sous les regards attentifs des huit participants.

 

Module 2.4 : Le lombricompostage (ou le vermicompostage)

Huit personnes se sont intéressées à cette technique simple qui permet de composter même en appartement. Des modèles auto-fabriqués ont été présentés. La place et le rôle du lombric, acteur indispensable au vermicompostage ont été explicités.

Le SIRTOM remercie tous les participants qui se sont intéressés, de près ou de loin à ces formations !

 

Résultats de l’enquête téléphonique sur les pratiques éco-responsables

Actualités du Sirtom

C’est en septembre 2019, que le SIRTOM a missionné un bureau d’étude pour mener une enquête téléphonique auprès de 1000 habitants du territoire – et on vous remercie tous !

A quoi ça sert ?

  1. - Evaluer la perception des habitants au sujet de leur consommation et vision des déchets
  2. - Etablir l’état des lieux des actions réalisées par les habitants pour continuer à les accompagner.
  3. - Mesurer le degré de changement de comportement possible pour la population, et faire ressortir leurs besoins pour passer à l’action.
  4. - Ajuster les projets mis en place ou à développer pour atteindre les objectifs de réduction des déchets sur le territoire.
  5. - Communiquer les résultats aux habitants du territoire pour les inciter à adopter une consommation responsable.

Le nerf de la guerre, c’est bien cela : une consommation responsable pour une production de déchets minimale. Pour la planète, l’environnement, les ressources finies, mais aussi pour le côté financier. Puisque en consommant mieux et en jetant moins, le coût de traitement et de valorisation des déchets produits réduit forcément !

Le bilan est très positif, car près de 97 % des habitants sont sensibles à l’environnement, et 1 personne sur 2 est prêt à changer ses habitudes pour consommer autrement et réduire sa production de déchets !

Nous vous encourageons à continuer vos démarches éco-responsables à votre niveau et à votre rythme : on vous assure, chaque petit geste compte !

 

 

Voici les résultats "en vrac" (on reste dans la thématique Zéro Déchet!) de l'enquête :

42 % d’entre vous juge leur production de déchets trop importante.

Les 3 gestes les + pratiqués : 

- Eviter les emballages

- Composter les matières compostables

- Trier ses déchets

Vous êtes environ 75 % à privilégier lors de ses achats des produits :

  • - réutilisables et/ou lavables (mouchoir et serviette en tissu, coton démaquillant lavable, gobelets réutilisables,…)
  • - rechargeables (rasoirs, piles, stylos)
  • - avec un label environnemental
  • - locaux

Les pratiques d’achat d’occasion sont ancrées dans les habitudes :

- 35% achète toujours ou souvent d’occasion

- 1 personne sur 2 pratique le réemploi de ses objets via le don à des associations.

- 1 personne sur 2 répare les objets grâce aux artisans, et aux savoir-faire des proches.

97 % des habitants sont impliqués dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

58 % des habitants valorisent les restes de repas et les épluchures en compostant.

Et pour les végétaux du jardin, 4 personnes sur 5 les compostent, 1 personne sur 2 les apporte en déchèteries, et d'autres ont des solutions de broyage, paillage, don aux animaux, ... !